Mali : Célébration de la Journée Mondiale de l’Alimentation (FAO) et de la Journée Internationale de la Femme Rurale (JIFR) : LE MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE DE L’ELEVAGE ET DE LA PÊCHE OFFRE DES KITS AUX ORGANISATION DES FEMMES RURALES

Le ministre de l’Agriculture de l’Élevage et de la Pêche a procédé à une importante donation aux femmes rurales du Mali. C’était ce jour 15 octobre 2020 à la faveur de la célébration conjointe de la Journée Internationale de la Femme Rurale (JIFR) et de la Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA). Les kits offerts sont composés des semences maraichères du matériel d’élevage de volaille et de lavage de main

« Femme rurale et chaine de valeur des produits locaux dans le contexte de COVID- 19 : « enjeux et défis » pour la journée internationale de la femme rurale, et pour la journée de l’alimentation (JMA) « cultiver, nourrir, préserver. Ensemble. Agir pour l »avenir. Telles ont été les thématiques de l’édition 2020.

L’objectif de cette journée est de contribuer à la promotion des femmes rurales et sensibiliser le gouvernement autour des problématiques liées dans l’investissement dans la sécurité alimentaire et le développement durable.

Pour le représentant de la FAO au Mali, les femmes rurales sont les dépositaires des services locaux. Les femmes assurent 20% en besoin alimentaire. Elles se lèvent avant tout le monde et se couche après tout le monde, malgré cela elles sont confrontées à des contraintes, a- t-il souligné. Par ailleurs, il a indiqué que cette journée internationale de la femme rurale couplée avec celle de la journée mondiale de l’alimentation est une journée d’informations, d’échanges afin de changer la situation du monde.

Le maire de la commune III du district de Bamako a magnifié la cérémonie en apportant les salutations du conseil communal aux ministres et à l’assemblée.

De son coté, le ministre de la promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille, le thème de cette année nous interpelle tous. Elle a salué cette initiative du gouvernement malien, qui met au centre le rôle de la femme. A ses constats, la souveraineté alimentaire est la capacité d’un gouvernement à nourrir son peuple.

L’événement qui s’est déroulé au centre National de documentations et de l’Informations sur la Femme et l’Enfant (CNIFE), également enregistré la participation des ministres de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Bintou Founé SAMAKE et celui de l’Environnement, de l’assainissement et du développement durable Mme Bernadette KEITA.

CCOM/MAEP.